Aller au contenu principal

Mobiliser les données pour les droits et l'autonomisation des femmes tout au long de leur vie : connecter l’enregistrement des événements vitaux et l’égalité des genres (ConVERGE)

Date
21 avril 2021

Comment est-ce que l'inscription à un événement vital peut-elle soutenir les droits et l'autonomisation des femmes? Mercredi 21 avril de 13h à 14h30 le Centre d'excellence sur les systèmes ESEC était heureux de co-organiser un événement parallèle avec notre partenaire le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) dans le cadre de la Commission des Nations Unies pour la population et le développement.

Cet événement parallèle a permis de partager les résultats de recherches récentes sur le terrain et les leçons apprises de ConVERGE ("Connecting Vital Events Registration and Gender Equality") - une initiative multi-pays conjointe du Fonds des Nations Unies pour la population et du Centre d'excellence sur les systèmes ESEC. Elle a souligner la valeur stratégique de systèmes d'enregistrement des faits d'état civil et de statistiques de l'état civil inclusifs et leur rôle fondamental dans la promotion de l'égalité des sexes et de l'autonomie corporelle.

L'importance de l'enregistrement des événements vitaux tout au long de la vie - de la naissance, y compris le mariage, jusqu'au décès - sera explorée à travers des exemples de pays spécifiques. Les barrières à l'enregistrement des naissances, des mariages et des décès qui affectent de manière disproportionnée les femmes et les filles seront partagées sur la base de recherches récentes menées par ConVERGE au Bénin, au Burkina Faso, en République du Congo, au Sénégal, au Maroc et en Jordanie. Les orateurs principaux et les présentateurs exploreront comment les statistiques vitales peuvent être et sont utilisées pour faire avancer les preuves et l'action pour aborder la sélection du sexe basée sur le genre, la fertilité des adolescents, les décès maternels évitables et l'égalité des sexes dans les unions maritales. 

Les conférenciers :

  • Diene Keita, Directeur exécutif adjoint, FNUAP
  • Jean Lebel, Président, CRDI
  • Prisca Umugeni, Chercheur en données démographiques au Bénin
  • Ledy Manuela Mosquera Moreno, Directrice exécutive et sage-femme, ASOREDIPAR
  • Shannon Kowalski, Directeur du plaidoyer et des politiques, Coalition internationale pour la santé des femmes
  • Malatela Tuoane-Nkhasi, Spécialiste sénior de la santé, Global Financing Facility
  • Tarik Ali Khan, Directeur général, Afrique occidentale et centrale, Affaires mondiales Canada
  • Nafissatou Diop, Chef de la branche Genre et Droits de la Personne, FNUAP

L'événement s'est tenu en anglais, en français et en espagnol.

Inscrivez-vous ici.